<span class=Carte blanche à… Michael Roch">

Août / 16

Carte blanche à… Michael Roch

By / Marc Cheb Sun /

Michael Roch

CARTE

BLANCHE

Après Frédéric Chau et Samia Orosemane, voici la carte “blanche” donnée à Michael Roch. Un film, un livre, une musique, un personnage historique : ses choix. Auteur de science-fiction, Michael Roch anime des ateliers d’écriture destinés à celles et ceux qui souhaitent apprendre et se perfectionner dans l’écriture créative. Présent chaque jeudi sur sa chaîne Twitch pour des ateliers en live, Michael vit aujourd’hui aux Antilles où il enseigne le storytelling. Actuellement en pleine rédaction de son prochain roman, dont l’intrigue se déroule dans un univers de science-fiction caribéenne, il reprendra la création de vidéos pour la Brigade du Livre sur YouTube d’ici la fin de l’année.

1 personnage historique

« J’aimerais mentionner un contemporain : Keanu Reeves. Je reste ébahi par son existence, au regard des événements de sa vie, sa droiture et les valeurs qu’il conserve et transmet. Les hommes de bon caractère sont peu nombreux. Pour moi, ils sont des modèles de réussite et Keanu Reeves fait partie de ces hommes. Cet homme a eu une vie somme toute chaotique, rythmée d’épisodes dramatiques face auxquels il a fait preuve d’une résilience que je trouve admirable, et malgré son statut de superstar, il a su résister aux dictats de la célébrité, rester un homme simple et dont la gentillesse et la bienveillance ne sont plus à prouver. Cette image wholesome fait que, désormais, nombreuses de ses apparitions lui valent la création d’un nouveau même (ndlr : une image à dimension humoristique et souvent à double sens. Les mêmes font le tour d’internet lorsqu’ils sont bien réalisés. Ceux de KR ont particulièrement de retentissements). Si ce n’est pas un signe d’être entré dans l’Histoire, je ne sais pas ce que c’est !”

1 Film

« Le film qui m’a le plus marqué, je pense que c’est District 9. C’était le premier film de SF que je voyais se dérouler dans un pays qui n’était pas européen ou nord-américain. Nous bombarder en plein Johannesburg, avec des aliens au design original et réaliste, et surtout un arc narratif de personnage principal tout à fait délicieux. J’ai vraiment adoré tous les points de cette réalisation et c’est un film que je recommande souvent. »

1 Musique

« J’ai récemment découvert Òlafur Arnalds, un pianiste compositeur qui possède un étrange instrument : un piano configuré pour jouer tout seul des harmonies. Son univers est mélancolique et pourtant féérique, doux et accueillant et propice au rêve et à l’évasion. C’est un de mes derniers coup de coeur musical. »

1 Livre

« Pour moi : la Horde du Contrevent, d’Alain Damasio. Le voyage proposé par ce roman est un tour de force magistral : il nous emmène sur des chemins d’un rapport au monde inédit, en quête du vif, ce qui nous tient en vie en tant qu’être humain. Pour asseoir son propos, Damasio le fonde sur un univers foisonnant, complet et tout à fait original, où le vent souffle constamment et où les Hommes cherchent son origine. Ces deux facettes rendent cette œuvre inoubliable. »

Propos recueillis par Florian Dacheux.

 

Photo de Michael Roch : Antoine Shoenfeld.

 

En savoir plus :

Chaîne Twitch

Chaine YouTube

Categories : Culture
Marc Cheb Sun