Automne 2021 – Atelier Interview avec Doudou Diène à Montreuil

Nov / 26

Automne 2021 – Atelier Interview avec Doudou Diène à Montreuil

By / Florian Dacheux /

Après cinq séances de sensibilisation et d’échange dédiés à l’histoire de l’esclavage avec un groupe de collégiens inscrits au Centre Social Esperanto de Montreuil en Seine-Saint-Denis, l’équipe de D’Ailleurs & D’Ici a encadré en novembre-décembre 2021 des ateliers de productions journalistiques rythmés par l’interview filmée du juriste et historien Doudou Diène. L’ensemble de ce projet pédagogique sera présenté courant février 2022 au Café La Pêche de Montreuil.

Automne 2021 – Atelier Interview avec Doudou Diène à Montreuil

Après les cinq séances de sensibilisation autour de notre ouvrage L’histoire de l’esclavage et de la traite négrière, 10 nouvelles approches (Editions Librio), c’est avec grand plaisir que le réalisateur Albérick Tode et le journaliste Florian Dacheux ont retrouvé le 18 novembre 2021 les jeunes de la Maison de quartier Esperanto de Montreuil afin d’assurer une préformation en techniques d’interview et cadrage vidéo, de la recherche d’informations en passant par l’écoute, le rebond et la méthodologie.

 

Rejoints par Marc Cheb Sun, ils ont reçu le juriste et historien Doudou Diène le 25 novembre dans le cadre d’une interview filmée sur son parcours et ses missions. Pour ce faire, le groupe a été scindé en deux. Abinadab, Princesse, Sékou, Salimata et Mamadou avaient pour rôle de poser les questions. De leurs côtés, Sakina (caméra 1), Hilary (caméra 2), Kenza (micro-zoom) et Brooklyn (clap) étaient en charge de la partie technique.


Deux séances de post-production les 2 et 9 décembre ont conclu ce cycle passionnant.

Pour revivre la première session dédiée à la sensibilisation en septembre-octobre 2021, cliquez sur ce lien :

Qui est Doudou Diène ?

Juriste et haut fonctionnaire sénégalais, Doudou Diène entre à l’Unesco en 1969 comme Délégué adjoint du Sénégal. De 1977 à 1985 il est nommé Directeur du bureau de l’Unesco auprès de l’ONU à New-York. A son retour à Paris, Doudou Diène lance en 1994 La route de l’esclave, une mission ayant pour but de retracer les contacts de civilisation entre tous les peuples. Durant les années 90, il élabore avec des collègues la Route de la Soie, un vaste programme visant à approfondir les connaissances scientifiques et à promouvoir la compréhension internationale entre Orient et Occident. Ce projet devient décennal de l’Unesco.

En septembre 2001, il participe à la grande conférence mondiale contre le racisme organisée par l’ONU à Durban en Afrique du Sud. Il est nommé, en 2002, Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme et de xénophobie et jusqu’en 2008, il coordonne à cet effet une série enquêtes sur 20 Etats.

 

Doudou Diène est membre de nombreux comités :

  • rapporteur du Conseil d’orientation de la FME
  • vice-président du Comité international de la philosophie et des sciences humaines (CIPSH)
  • membre du conseil consultatif international de la cité d’Auroville (Inde)
  • vice-Président du Comité du Prix Niwano pour la Paix au Japon
  • vice-Président du Conseil scientifique international de l’Institut international de recherche d’Edgar Morin.
  • membre du Conseil de Fondation de la Fondation Hommes de Parole
  • membre du projet des Nations Unies « Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine 2015-2024 ».

Doudou Diène compte parmi les plus grands experts mondiaux en matière de droits de l’homme.

Préformation en techniques d’interview et cadrage vidéo avec Florian Dacheux et Albérick Tode.

Mise en place des journalistes sous la houlette de Florian Dacheux.

Abinadab, Princesse et Sékou préparent leurs questions.

Albérick Tode et Marc Cheb Sun donnent leurs dernières consignes aux apprentis journalistes et cadreurs.

“Action !”, lance Brooklyn.

Sékou et Kenza, duo de choc !

Princesse, Kenza et Hilary maintiennent leur attention, chose primordiale en interview.

Abinadab, Princesse, Sakina et Hilary sous le charme de Doudou Diène.

Mixage, montage, synchronisation, étalonnage… Apprentissage théorique de la post-production.

Dérushage et montage d’une première séquence, à travers une initiation à l’alignement son/image, au choix des plans ou encore au réglage de la luminosité.

Un grand merci à l’éducatrice Bintou Diawara pour sa présence et son aide précieuse dans l’accompagnement des jeunes tout au long de ce cycle de septembre à décembre 2021.

 

Une restitution publique aura lieu courant février 2022 au Café La Pêche de Montreuil. Un projet pédagogique soutenu par la Direction du Développement Culturel de la ville de Montreuil.

 

 

Florian Dacheux